FIV et IIU assistées

Les bienfaits de l’acupuncture pendant une procédure de fécondation in-vitro (FIV)

De nombreuses études ont prouvé que l’acupuncture augmente les chances de succès des traitements de reproduction assistée (FIV, MIV et IIU) en augmentant le flux sanguin vers l’utérus et en renforçant le lien entre l’ovaire et l’hypophyse. Elle aide à optimiser l’implantation et la grossesse lorsque la bonne technique est employée et les points spécifiques d’acupuncture sont choisis. Jumeler l’acupuncture à la FIV assure une approche thérapeutique équilibrée.

En 2002, une étude allemande bien connue, menée par l’Institut Christian-Lauritzen à Ulm, a montré une augmentation significative du taux de grossesse chez les femmes ayant reçu des traitements d’acupuncture avant et après un transfert d’embryon, comparé à celles qui n’en n’avaient pas reçus (42,5 % contre 26,3 %)[6].

En 2006, une étude danoise a démontré une augmentation de plus de 60 % du taux de grossesse chez les femmes ayant suivi un protocole de FIV accompagné de traitements d’acupuncture avant et après le transfert d’embryon [7].

En 2003, d’après les recherches du Dr. Lifang Liang aux États-Unis, l’acupuncture et la phytothérapie chinoise peuvent accroître les chances de succès d’une FIV de plusieurs façons [8]:

  1. Amélioration de la fonction des ovaires afin que ceux-ci produisent des ovules de meilleure qualité
  2. Régulation des hormones afin que les follicules soient produits en plus grand nombre
  3. Augmentation du flux sanguin vers l’utérus et accroissement de l’épaisseur de l’endomètre
  4. Relaxation des patients et diminution du stress
  5. Prévention des contractions utérines
  6. Atténuation des effets secondaires causés par les médicaments utilisés lors des protocoles de FIV
  7. Renforcement du système immunitaire
  8. Amélioration de la qualité du sperme dans le but de favoriser une meilleure qualité et une plus grande quantité d’embryons
  9. Réduction des risques de fausse couche

Mon protocole clinique pour les patients en traitement de FIV

Pour que l’acupuncture soit efficace, le couple doit recevoir au moins un traitement hebdomadaire pendant 3 à 6 mois avant le début du protocole de la FIV.

Pour les couples qui ont déjà subi plusieurs échecs de traitements d’IIU ou de FIV, on recommande jusqu’à 9 mois de traitements.

Mon approche est adaptée aux besoins spécifiques des patients qui suivent des traitements d’IIU, de FIV et de MIV, d’après une méthode combinant l’acupuncture traditionnelle chinoise, l’acupuncture auriculaire et l’électrostimulation. L’objectif est :

  • d’améliorer les fonctions ovariennes
  • de réguler le cycle menstruel
  • d’optimiser le nombre de follicules produits pendant un traitement
  • d’augmenter la réceptivité de l’endomètre
  • de maximiser la qualité du sperme et des ovules
  • de réguler le niveau des hormones
  • de réduire le niveau de stress et d’anxiété
  • d’atténuer les effets secondaires des médicaments
  • de changer d’alimentation et d’hygiène de vie

Protocole recommandé pour un cycle de FIV

Préparation à un protocole de FIV : 3 à 6 mois de traitement avant le début du protocole de FIV.

Le plan de traitement sera finalisé lors de la première consultation. Une combinaison de traitements holistiques sera recommandée. Par exemple :

  • Séances hebdomadaires d’acupuncture
  • Massages thérapeutiques mensuels
  • Changement de régime alimentaire et exercices
  • Soins à base de plantes médicinales chinoises

L’objectif de ce protocole est:

  • de réguler les hormones (taux d’estrogène et de progestérone)
  • d’améliorer la fonction ovarienne afin d’aider à une plus grande production de follicules, de même qu’à l’obtention d’une meilleure qualité d’ovules
  • d’augmenter le flux sanguin vers l’utérus
  • d’améliorer la qualité et la quantité de sperme
  • de réduire le stress

Protocoles personnalisés établis lors de la consultation selon le calendrier d’une FIV

L’acupuncture peut-elle favoriser les chances de grossesse ?

Les références utilisées
[6]: W.E. Paulus, M. Zhang, E. Strehler, Influence of acupuncture on the pregnancy rate in patients who undergo assisted reproduction therapy. Fertility and sterility, Vol. 77, No. 4, April 2002
[7]: Westergaard LG, et.al. Acupuncture on the day of embryo transfer significantly improves the reproductive outcome in infertile women: a prospective, randomized trial. Fertility and Sterility, Apr 4 2006
[8]: Lifang Liang, Acupuncture & IVF, increase IVF success by 40-60%, August 2003

POUR UN RENDEZ-VOUS